Jessica - FALL OF SUMMER 2016 par PAMALACH - 6235 lectures
Toujours plus haut, toujours plus fort, le FOS 2016 n'a visiblement pas l'intention de faire dans la dentelle. Rencontre et discussion fleuve avec la très sympathique Jessica qui n'évite pas plus les questions qu'elle ne fait de compromis musicaux !


Les deux premiers épisodes de la Saga FALL OF SUMMER ont été de mon point de vue, et je suis loin d'être le seul, deux beaux exemples de réussite. Quel bilan dresses-tu de ces deux premières éditions ?
Je dresse moi aussi un bilan positif de ces deux premières éditions, surtout à un niveau artistique. Je reste par exemple très heureuse d'avoir pu faire jouer VENOM en 2014 car à l'époque, plus grand monde ne les prenait au sérieux et aujourd'hui, ils sont de nouveau partout (Rires). Évidemment, ce n'est peut-être pas l'idée la plus pertinente financièrement parlant de faire jouer des groupes auxquels plus personne ne croit, mais nous assumons ces choix qui, je crois, font partie de l'identité du FOS : ne pas suivre les modes et avoir des avis tranchés, faire jouer des groupes qu'on avait pas, ou rarement, eu l'occasion de voir en France comme BÖLZER ou AHAB, ne pas hésiter à ressortir des vieux groupes comme RAZOR ou EXCITER afin de les (re)mettre sur le devant de l'affiche et faire un beau plateau de groupes pour le public.
Du coup, si le bilan artistique est bon, le bilan financier est lui plus mitigé car les deux premières années ont été négatives et nous ont mis un peu en difficulté. Nous restons néanmoins là pour assumer et essayer de pérenniser le festival tout en conservant cet état d'esprit particulier dont je te parlais auparavant.


Avez-vous des aides au niveau de la région Ile-de-France ?
Non, nous n'avons aucune aide de qui que ce soit. Nous sommes le festival le moins subventionné de la Terre (rires)


J'ai pourtant déjà entendu dire par des personnes compétentes que le budget culture de l'Ile-de-France était important...
Oui, il est l'est pour les "Solidays" ou d'autres festivals mais beaucoup moins pour nous. Après, nous ne sommes pas très forts pour les démarches et demandes de subventions. Personnellement par exemple, l'administratif c'est pas mon truc alors on essaye de se mettre sous le coude des personnes compétentes pour nous aider. Le FOS étant une histoire familiale, j'ai mis mon père sur le coup pour qu'il nous aide au niveau administratif mais après c'est sûr que pour un festival de musique extrême et underground, faire comprendre qu'il faut des sous pour faire venir des Canadiens qui n'ont pas joué en France depuis 30 ans... bon, c'est pas le plus facile (rires). Après, on essaye de faire comprendre à la région que cela fait partie de la diversité culturelle et que, oui, ce type de musique intéresse des auditeurs.


Tu nous disais déjà en 2014 vouloir développer une identité forte pour le FOS. Après deux éditions quelles fondations sont susceptibles de rester et d'évoluer ?
Je pense qu'au niveau artistique la cohérence et le lien entre les deux éditions est clair. L'année dernière, c'est vrai qu'on a ouvert le festival plus au Thrash et au Heavy dont je reste une très grande fan. Je ne vois pas toujours la différence entre les deux d'ailleurs... EXCITER par exemple, c'est plus du Thrash ou du Heavy ? (Rires) Bon après, plus sérieusement, c'est vrai qu'il y aurait peut-être des styles qui n'ont pas encore été représentés au FOS qui y auraient leur place. GAMA BOMB par exemple a un gros côté Crossover et des groupes comme HIRAX, DRI ou des groupes avec un côté plus punk auraient peut-être leur place. Peut-être pas le Hardcore pur et dur, mais pourquoi pas quelques groupes de Stoner par exemple ? Cela dépend aussi du passé du groupe. Ihsahn par exemple, qu'on a fait jouer l'année dernière, a un coté prog' dans ce qu'il fait maintenant mais c'est pas pour ça qu'on fera jouer DREAM THEATER au FOS. ORANSSI PAZUZU cette année, avec son côté psyché/black/doom dur à situer, reste pourtant très cohérent avec l'affiche de par son côté énigmatique, étrange et particulier. Je trouve que c'est un groupe qui est beaucoup plus intéressant que GHOST que tout le monde encense pourtant en ce moment.


Vos visuels sont à chaque fois très beaux et travaillés. A qui doit-on ce travail ?
Notre graphiste s'appelle Chuck. Bon il est pas spécialement connu dans la scène métal pour son travail de graphiste mais plus comme le Français qui a joué de la guitare dans MAYHEM et de la basse dans SATYRICON ! Du coup il est plus connu comme musicien mais il est très bon comme graphiste comme tu as pu le remarquer.


On dirait que petit à petit le site de la base de loisirs de Vaires Torcy s'impose comme LE lieu du FOS. Personnellement, je trouve que c'est une très bonne chose car le calme et la configuration du lieu se marient bien avec certaines ambiances développées par certains groupes. Je me souviens notamment du show de WATAIN près de la Blackwaters stage qui, dans ce décorum particulier, avait vraiment un côté magique et mystique. Est-ce que tu trouves toi aussi que le lieu se marie bien avec la musique du FOS ?
Pourquoi cela ne se marierait-il pas ? C'est sûr que c'est plus compliqué à travailler qu'un carré au milieu d'un champ. Ici il y a le sable, les collines...


En même temps, ces collines sont un vrai plus pour les festivaliers car on peut s'y asseoir pour regarder les shows avec de super angles de vue...
Oui, oui, c'est sûr que c'est intéressant et plus agréable. Cela serait moins cher de faire le festival dans un lieu plus classique mais comme on aime se prendre la tête en faisant les choses bien ...


Au niveau de l'organisation, mise à part une certaine lenteur l'année dernière au niveau de la restauration, je ne vois pas vraiment de gros points noirs. J'imagine que cela devait être une grosse organisation en amont pour tout gérer ?
C'est sûr que c'est pas évident et qu'on a encore beaucoup d'efforts à faire à plusieurs niveaux. L'année dernière, on s'est un peu laissé surmener au niveau de la nourriture mais il faut savoir que les festivaliers prennent souvent leur billet à la dernière minute ... et nous, il faut quand même qu'on prévoit nos commandes nourriture et boissons. Du coup, on se fait des petites sueurs froides régulières. Bon, il n'y avait pas que ça, mais c'est la raison pour la laquelle à un moment il n'y avait plus tel ou tel produit, plus d'hypocras au bar ou des trucs comme ça. On a aussi eu un problème d'affichage où les files se sont un peu emmêlées. Cette année, on va essayer de procéder avec des bénévoles qui prendront les commandes et iront chercher les victuailles à un endroit précis (comme les Fast Food) et essayer de garder un choix important tout en diversifiant les points de vente. On va donc avoir deux nouveaux points de vente nourriture sur les deux autres bars du festival. On veut garder des produits qui restent bons mais une diversité de points de vente.
Pour terminer enfin, je me bats pour mettre en place un vrai bar à bière avec de bonnes bières (NDLR : Des belges ?). Après tout, on a un public qui est amateur de très bonne musique alors il doit aussi l'être des très bonnes bières non ? (rires). On va en tout cas travailler la fluidité et essayer que les gens attendent le moins possible.


Pour parler un peu plus des groupes maintenant, tu nous disais tout à l'heure être fière d'avoir pu faire jouer VENOM en 2014, quels groupes en 2015 et 2016 t'inspirent le même genre de sentiments ?
Alors en 2015, RAZOR et SABBAT ... CANDLEMASS parce que cela faisait longtemps qu'ils n'étaient pas venus et que je suis une grande fan. Après pour cette année, je suis très, très fière d'EXCITER, ABIGAIL ... je crois que j'ai un problème avec le Canada et le Japon (rires). GRIM REAPER aussi ...


GRIM REAPER ça promet d'être fantastique...
Je ne comprends pas pourquoi personne (alors que c'est de l'autre côté de la Manche) n'a jamais fait venir GRIM REAPER en France. C'est aussi ça la raison d'être du FOS : Pourquoi, personne n'a fait venir des mecs qui ont juste à prendre un ferry pour venir jouer ? Ou venir à la nage puisqu'il y en a qui arrivent à rallier les côtes françaises et anglaises ...


Tu parles du Japon, cela nous amène tout naturellement à parler de la terrible doublette de l'année dernière : Sabbat/Metalucifer. Personnellement, j'ai particulièrement adoré le show de Metalucifer où le plaisir des musiciens était vraiment lisible sur leur visage. Comment s'organise un "coup" comme ça et comment se sont comportés les musiciens une fois arrivés sur le site ?
La venue de Metalucifer a été un peu compliquée car ils n'arrêtaient pas de solliciter les mecs d'ANGEL WITCH et de SATAN pour prendre des photos avec eux (rires). Super sympa évidemment.
Cela s'est finalement fait assez facilement car j'ai envoyé un mail à SABBAT qui m'a répondu tout de suite positivement. La difficulté est venue du fait qu'ils parlent mal anglais et qu'il a fallu qu'on ait un intermédiaire allemand pour pouvoir bien coordonner les choses. Il y a eu quelques quiproquos à cause de ça, notamment lorsque le groupe a annoncé AVANT le FOS leur venue au festival (rires). Gezol avait d'ailleurs à l'époque fait une superbe photo en slip de cuir/cartouchière avec le logo FOS ! Dès lors qu'ils ont reçu les billets d'avion, ils ont publié les photos sans attendre. C'est un souvenir amusant ...


Cela doit quand même vous changer des groupes européens ou américains qui doivent être un peu plus blasés et plus habitués au "business".
Ah ben c'est clair que voir des groupes aussi contents ... c'est vraiment génial ! Pas mal de monde est d'ailleurs venu les voir de l'étranger. On a eu d'ailleurs 15% d'étrangers, ce qui en fait le deuxième festival avec le plus d'étrangers en France après le Hellfest. Mais comme tu disais, le festival draine du public qui sait qui est METALUCIFER et qui connaît ce genre de groupes, donc ça fait plaisir l'attente qu'il y a pour des groupes comme ça. Pour cette année, il y a une grosse attente pour MANILLA ROAD. C'est vrai que c'est un groupe qui va pas forcément passer dans les festivals "mainstream" ou plus généralistes parce que pas au niveau des ventes de SABATON ou EPICA, mais cela n'empêche pas qu'il existe un public qui traversera la France uniquement pour les voir. Personnellement, j'ai surtout envie de voir jouer des groupes comme eux et, en tant que festival, nous avons envie nous adresser au public qui les écoute. Une autre variable intéressante, c'est que ces groupes plutôt anciens ont la possibilité de s'exposer à un public plus jeune qui ne le connaissent pas forcément. Nous aimons donc à penser que le FOS offre des expériences lives inédites et ne se limite à de grosses têtes d'affiches.


Avez-vous déjà eu des demandes un peu farfelues de certains artistes ?
Non pas forcément, même si les groupes les plus importants demandent toujours un peu plus que les autres. Après, il y a des trucs sympa comme ROTTING CHRIST qui nous avait demandé sur le "Rider" des produits locaux niveau bouffe et boissons. Donc ça c'est plutôt sympa. Même des groupes comme MAYHEM passent bien une fois que tu as "dompté la bête". Les seuls avec qui on a eu des problèmes, c'est DESTRUCTION qui n'ont pas encore payé la chambre d'hôtel qu'ils ont détruite (à savoir 1000 Euros) ! Les VENOM et consorts ont été plus que sympa avec nous !


Vous allez d'ailleurs avoir SHINING cette année qui propose un show spécial célébrant les 20 ans du groupe. Comment s'est passé l'organisation de cet événement et appréhendes-tu un peu le comportement de Niklas Kvartforth, pas réputé le gars le plus simple à gérer au monde ?
En fait cela m'a été proposé en Norvège l'année dernière. J'avais alors rencontré leur manager de l'époque qui m'a dit tout le bien qu'il pensait du festival et que Niklas avait envie de venir y jouer. Je lui avais répondu à l'époque que SHINING passait quand même assez régulièrement et que, bien que j'aime musicalement, je n'étais pas spécialement enthousiaste quant au caractère spécial de l'événement. C'est alors qu'il m'a dit qu'en 2016 le groupe allait fêter ses 20 ans et qu'ils aimeraient faire quelques shows spéciaux pour l'occasion. Pour l'instant, nous n'en savons pas beaucoup plus, nous attendons des précisions de Niklas qui n'est peut-être pas la personne la plus simple du monde... mais c'est ce qui le rend intéressant. Les gens barrés, nous ça nous fait pas peur (rires).


Tu as lu d'ailleurs son livre qui a été récemment édité en français "Quand le Prozac ne suffit plus" ?
Oui, j'en ai lu une bonne partie car il n'est pas très gros (rires). Mais ayant appris le suédois, je pense que je vais me le prendre en version originale. En tout cas, c'est un personnage intéressant et à ce que j'en sais très gentil. Évidemment, il y a eu les incidents au Motocultor et au Hellfest mais bon ... peut-être que c'est pas la place d'un groupe comme ça de se retrouver entre Epica et Mastodo n... bon enfin peut-être pas MASTODON ...


Cela fait maintenant deux fois d'affilée qu'Abbath vient jouer au FOS. Est-ce que l'on peut imaginer le voir cette année encore avec un nouveau projet ?
Alors pour l'instant c'est pas prévu qu'Abbath revienne. Le seul lien particulier que nous avons avec lui c'est que nous aimons sa musique (rires). Pour Bömbers, c'était vraiment parce qu'on avait envie de faire découvrir le groupe car finalement peu de monde connaissait.








Oui moi par exemple qui aime beaucoup Motörhead, je ne connaissais pas Bömbers et ce que j'ai trouvé génial, c'est que le groupe s'est focalisé sur les "golden years" du groupe, en n'oubliant pas de citer les mythiques Animal Taylor ou Fast Eddie Clarke pendant le show.
Oui, cela a permis de voir d'ailleurs à quel point Abbath est fan et imite à la perfection Lemmy. C'est ce côté "Fan" qui nous a d'ailleurs vraiment intéressés car tout comme eux, nous sommes des fans de musique avant tout. Quand tu entends Abbath parler de Lemmy, il y a le côté "Wayne's World" avec tout le côté fan qui va avec et nous on trouve ça cool et touchant qu'un musicien qui a connu le succès avec IMMORTAL (et qui continue d'ailleurs d'en avoir) ait gardé ce respect et cette passion pour un groupe.


Je ne sais pas dans quelles mesure tu assistes aux concerts du FOS mais est-ce qu'il y en a qui t'ont marquée plus que d'autres ?
Je pense que le concert de VENOM la première année restera un souvenir absolument impérissable. J'avais été dans le jus toute la journée (je l'étais depuis des mois de toute façon) et peu avant le show on me dit "Il faut faire une réunion pour voir tel machin et tel machin et moi j'ai répondu "OK pour votre réunion, mais après VENOM". Résultat j'ai loupé les cinq premières minutes (NDLR : Dont l'impériale introduction avec "Black Metal") et je me suis retrouvée en haut de la colline pour voir le concert. Du coup, je me suis mise à pleurer et mon frère qui était là sans que je ne l'ai vu m'a prise dans ses bras et c'est devenu un moment très fort. Là c'était vraiment un beau moment... VENOM était sur scène, le spectacle était génial et j'avais le sentiment d'avoir fait quelque chose de vraiment cool.


C'est marrant quand même cet attachement à VENOM parce que tu es plutôt jeune et tu n'as pas connu le groupe quand il était dans sa phase la plus charismatique (NDLR : moi non plus d'ailleurs) et la plus dangereuse. D’où te vient cette passion pour le groupe ?
Pour moi, le fait que je n'ai pas connu à l'époque n'a pas vraiment d'importance, une musique de qualité le reste quoi qu'il en soit. C'est ce côté direct, punk et sans compromis qui prend aux tripes qui me plaît. J'aime beaucoup l'énergie et le côté "On n'est pas là pour faire des gammes" et quoi qu'il en soit, VENOM est toujours là ... sous deux formes d'ailleurs, cela montre le bordel qu'est resté ce groupe (rires). C'est aussi l'être humain qui est comme ça, avec ses contradictions et ses paradoxes et peut-être que le côté "propret" de certains groupes et de leur carrière m'intéresse moins que les itinéraires comme ceux de VENOM.

Sinon l'année dernière METALUCIFER évidemment et SABBATH lorsque Gezol a détruit sa basse. Cela faisait six mois qu'on était au courant qu'il allait faire ça et il faut savoir qu'il nous avait demandé où il pouvait le faire parce qu'il ne voulait surtout pas abîmer notre scène ! C'était très important pour lui de ne pas casser notre scène.


Si tu avais l'occasion de pouvoir choisir un ou deux groupes, peu importe qu'ils soient vivants, en activité ou pas, qui adorerais-tu voir sur la scène du FOS ?
Oh il y en aurait beaucoup... mais plus que tout je dirais BATHORY ou DARKTHRONE... SARCOFAGO, MASSACRA ou MALEDICTION et SORTILEGE, j'adore ces groupes de Heavy Français ! (silence) Arf, c'est dur comme question. NUCLEAR ASSAULT qui arrête de faire du live mais c'est un groupe qui m'aurait intéressée ou FORBIDDEN, CATHEDRAL, c'est hyper large en fait tellement il y a de styles musicaux. Le FOS est de toute façon très éclectique quand tu vois l'année dernière des groupes aussi différents qu'ANGEL WITCH, Ihsahn ou SATAN ce n'est pas que du Black metal comme le pensent certains ! C'est assez ouvert finalement... Dans cette optique, je ne ressens pas de concurrence avec les autres festivals car on essaye de proposer une affiche unique. Après, il est certain que le mec qui écoute SLAYER une fois par mois et va voir trois concerts dans l'année ne va pas forcément s'en rendre compte et ne pas aimer l'affiche du FOS mais une fois encore, je préfère aller chercher de petits groupes japonais ou canadien que taper dans du connu.


À de très rares exceptions, j'ai noté un excellent son sur l'ensemble des concerts. J'ai trouvé ça assez surprenant surtout pour de l'Open Air. C'est quoi votre secret ?
Je pense qu'on travaille avec des personnes performantes mais je ne pourrais pas hélas t'en dire bien plus, car cela concerne des caractéristiques techniques qui me dépassent. Mais merci en tout cas !


As tu un dernier mot pour nos lecteurs ?
En 2016 nous allons continuer à faire perdurer l'esprit du FOS. Nous savons que cela parle à certains auditeurs et invitons ceux qui nous connaissent pas à venir en faire l'expérience.


Auteur
Commentaire
DIMECHAG
Membre enregistré
Posté le: 26/05/2016 à 15h32 - (1997)
C'est bien, elle a des couilles au moins!
Belle preuve de réussite qui n'entache pas la passion primaire.

LCF
IP:89.80.243.92
Invité
Posté le: 26/05/2016 à 17h31 - (1998)
Le FOS est devenu un pèlerinage, et l'interview résume l'atmosphère unique de ce fest!!! Le top !

SABBAT71
Membre enregistré
Posté le: 26/05/2016 à 18h34 - (1999)
Chouette interview pour un non moins chouette festival.
Un point m'échappe : il y avait facilement 50% de gens en plus versus 2014, et le festival n'est pas rentré dans ses fonds ? Etrange, quand même.
A part ce point, l'affiche prend corps cette année, et le billet est en poche.
Surpris de Destruction et sa chambre d'hôtel, là aussi, étrange, et pas cool.

Ce qui est bien, c'est que là-bas (8 heures de route, quand même), on est entre nous : pas de déguisés, pas de geeks, pas de punk à chiens ou de blaireaux gominés.

En espérant un rééquilibrage vers plus de thrash et de death que depuis le début des annonces (ça commence depuis lundi).





ZeitGeist777
Membre enregistré
Posté le: 27/05/2016 à 14h44 - (2000)
pour Darkthrone, il y a peut-être moyen de faire jouer Sarke, avec Nocturno Culto.

Humungus
Membre enregistré
Posté le: 27/05/2016 à 15h38 - (2001)
Aaahhh !
Ma chère Jess et tous ceux qui gravitent autour, en trois mots :
MERCI et BRAVO !!!
Putain de fest que voilà bordel !
J'ai déjà ma place depuis quelques mois et je ne m'attends pas à moins de fous rires, de bitures et de plaisirs sonores cette année que pour les deux précédentes.
Pour ma part, le meilleur fest de France avec le HELLFEST (oui, je sais, je mélange la Ligue 1 et le club de foot du patelin d'à côté...).

PS : Et comme d'habitude, je ne lâche pas l'affaire en vous réclamant un passage d'IRON MAN (DÖÖÖÖÖÖÖÖÖM !!!), URFAUST ou bien encore LUGUBRUM sur vos scènes...

berzerking
IP:37.164.133.99
Invité
Posté le: 31/05/2016 à 12h10 - (2002)
Longue vie au Fall of Summer, j'y retourne sans hésiter cette année! !

circleofouroborus
Membre enregistré
Posté le: 31/05/2016 à 14h08 - (2003)
Fall of summer again pour moi aussi cette année !

Fest parfait, à taille humaine !

djabtrash
Membre enregistré
Posté le: 31/05/2016 à 14h10 - (2004)
Cool cette interview, ça fait envie !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion







Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker