Le groupe - VISE VERSA - TRACK BY TRACK par VSGREG - 4716 lectures
A l'occasion de la sortie de leur premier album "Livng a Lie", VISE VERSA vous fait découvrir le disque par l'intermédiaire d'un track by track.




Bénéficiez de l'offre spéciale réservée aux lecteurs de VS
en commandant "Living a lie" de VISE VERSA
au prix de 9.99 Euros port Compris !!


Vise Versa "Living a Lie"


Titre de l'album :

Jon : J'ai écris Living a Lie comme étant le titre d'une chanson, puis ensuite nous avons simplement décidé que ce serait le nom de cet album. Cette chanson parle de comment les gens ne vivent pas leur vie pour eux-même, ils vivent souvent un bonheur artificiel.

Les gens peuvent se mentir à eux-même sur les choses qui les rendent heureux. Ca peut être l'argent, ou une relation ou encore leur carrière, en fait, peu importe ce que tu fais dans ta vie, tu devrais la vivre pour toi avec ta propre définition du bonheur (en évitant de blesser les autres bien sur lol). Ca peut être un exercice difficile sachant que dans l'ère que nous vivons beaucoup de choses ressemblent à un mensonge. Je ne suis pas sur que beaucoup de gens finissent par trouver le vrai bonheur.


Artwork :

Jon : Ludovic Cordelières of Rusalka Designs nous a créé tout l'artwork.
Nous avons à peine collaboré avec lui pour la couverture de l'album en lui donnant quelques idées tout à fait basiques sur le thème et la colorimétrie. Ensuite, il a laissé libre court à son imagination et a crée cet artwork qui dans sa création est lié à la musique et aux paroles. Puis il est arrivé avec la totalité de l'artwork et je suis vraiment ravi de tout le design qui a été fait.

Eddy: j’avais deja travaillé avec ludovic dans le passé avec T.A.N.K. C’est quelqu’un de très appliqué ,et de très minutieux dans le détail et les exigences de groupe. Le but étant pour tous de sortir un peu de ce qu’on faisait avant, tant sur le plan musical que graphique. Hors mi les conditions de thème/couleurs…etc mon petit memo perso était qu’il se tente à faire quelque chose qui lui serait différent, donc « challenge ». Il s’est tellement investit qu’il nous a fait toute la palette visuelle de Vise Versa. C’est un membre du groupe à sa manière.




Production / Studio :

Jon : Mon guitariste Eddy m'a présenté notre producteur Charles Kallaghan Massabo qui a d'ailleurs aussi mixé l'album. C'était la première fois que j'entendais parler de lui et que je travaillais avec lui et ce fut le meilleur choix que nous ayons fait pour la production. Il a amené des tonnes d'idées sur la table, a pris les choses en main avec des créations sur les claviers ou encore ajouter certains autres instruments sur le mix. Il a fait en sorte que les chansons soient plus dynamiques.

L'album en entier a été enregistré dans différents studios, donc nous avons tout travaillé via internet. Par exemple, je créais et enregistrait mes chants au Canada, Franky enregistrait ses batteries dans son studio en France et nous avons simplement mis tout en commun, trié, envoyé, corrigé tout par nous même. Charles a tout de même été investit dans la totalité du processus, puis nous nous sommes tous retrouvés à Los Angeles et avons travaillé sur le mix final de l'album pendant quelques semaines. Nous en avons aussi profité pour écrire quelques parties en plus, ajouter quelques instruments afin de parfaire les chansons. C'était une façon vraiment sympa de créer et finir cet album, dans un univers relaxant et fun. Je suis vraiment content de ces moments passés tous ensembles pour créer ces dernières touches sur l'album.


Musique, Cinema/DVD, livres, jeux ?

Jon : Comme nous n'étions pas tenus par un calendrier strict concernant les prises de sons et que nous avons beaucoup fait dans nos propres studios, c'est dur à dire. J'ai du faire des tonnes de choses pendant tout ce temps hahaha ! Cela m'a probablement pris 6 mois d'écrire et puis ensuite enregistrer chaque partie, chaque chant. Alors, je ne travaillais pas dessus tous les jours mais j'ai pris ce temps sur mes autres projets musicaux et mon boulot. J'ai juste crée les chansons quand j'avais le temps et surtout l'inspiration !!!! Une façon très relax de faire un album !

Eddy: J’ai une tradition qui à la base était du pur hasard, a chaque enregistrement j’ai l’album " resurrection « de Chimaira qui tourne.

Franky: Pour vraiment me plonger à fond dans le style , j'ai beaucoup écouté LINKIN PARK , DEFTONES , KORN , TOOL , DISTURBED , PAPA ROACH , EVANESCENCE... pour m'inspirer du jeu des batteurs. Ca contraste pas mal avec mon jeu dans DAGOBA et c'était un challenge très excitant que de me plonger dans un style complètement différent (plus posé, plus basé sur les Toms , les ghosts notes , le groove , la lourdeur de la frappe ...)



Track by Track :

1. Voices


Jon : Charles a vraiment donné vie à cette chanson avec sa prod électro dessus. J'adore. Je trouve que c'est un morceau avec une bonne chanson pour commencer cet album. r

Franky: Le titre parfait pour démarrer l'album ! le style de VISE VERSA est bien défini et posé d'entrée de jeu : Riffs percussifs et Jumpy , alliés à la mélodie des lignes de voix . La fin électro est assez originale ( pour la petite anecdote , ça n'a pas été composé comme ça mais c'était une idée du producteur qu'on a gardé )

Audrey : ce titre a carrément des sonorités indus, j'adore !
Nous n'avions quasiment aucun samples en arrivant au mix à LA, et le fait d'être loin de chez nous nous a donné envie de tester avec le producteur des effets auxquels on aurait jamais pensé de notre côté... Nous avons bcp échangé avec Charles (producteur) et de mon côté, je tenais à tout jouer en live sans recalage ou découpage de mes prises basses, au final j'ai fait une exception sur les thèmes de ces 2 titres, on a taillé tout ça et j'adore l'effet que ça rend !


2. Thorn In My Side

Jon : Il fallait que l'album vive !!! Donc je pensais que c'était une chanson parfaite pour aller de l'avant. J'ai écris cette chanson au sujet d'une relation qui m'avais dévoré. Elle était une épine dans ma vie. Je ne voulais pas tourner la page même si je savais que cette relation me consumais et affectais négativement tous les jours de ma vie.

Eddy: Je regardais un film d’action sans son et je compose une sorte de BO par dessus. Par contre je ne me rappelle plus du film…

Franky : Mon titre préféré de l'album ! le refrain est ultra accrocheur ( la ligne de voix est imparable ) . J'aime beaucoup le Riff ternaire du Couplet avec le plan de batterie sur la Ride . L'alternance Couplets Ternaires et Refrains Binaires est surprenante mais à la fois très efficace .

Audrey : Ce titre est basé sur un bass-batt très "collé" kick/bass, d’ailleurs rien n’a été recalé à la basse pour garder un côté très vivant à l’histoire... nous avons pensé à une section rythmique qui tranche avec les nappes de gtr sur les refrains, c'est tellement cool de voir bouger la tête des gens sur une zic !!!! (haha)


3. Killing Me

Jon : C'est une de mes favorites chansons de l'album. J'adore le coté sombre de la musique. Audrey a vraiment amené de la vie avec ses lignes de basse sur ce titre. Franky a vraiment un bon groove sur les batterie. Sur celle-ci, l'histoire tourne aussi autour de relations passées ... mais bon, quoi de plus motivant et inspirant que écrire sur coté sombre de la vie, d'une relation? c'est une façon de passer outre, de se soigner.

Eddy: Jon voulait une musique très sombre, c’est celle que j’ai mis le plus de temps a composer et comme pour Jon, elle est arrivée a une période qui n’était pas forcement la meilleure, c’était mon message codé destiné à la personne qui m’avait inspirée…

Franky: La Power Ballad de l'album , très lourde et pesante avec une boucle électro sur le Refrain assez hypnotique . Encore une fois ,j'adore la ligne de voix de Jon superbement écrite et très accrocheuse .

Audrey : J'ai accordé bcp d'importance à la mélodie de basse sur les couplets, épurés à la gtr... nous avons gardé quasi toutes mes propositions de sons et lignes mélodiques à la basse, c'est génial de bosser dans un groupe de rock qui ne considère pas que la basse est en second plan ! j'aime l'arrivée du refrain à l'unisson, c'est toujours assez puissant de jouer bass-batt-gtr ensemble ! On a enregistré les sessions dans nos studios respectifs, on avait jamais joué ensemble auparavant, et pourtant, la plupart des titres nous ont paru évident à construire, à faire sonner ensemble, bass-batt. Je suis enchantée qu'il y est aussi des passages cool sur cet album, je trouve que c'est ce qui donne envie de l'écouter d'un bout à l'autre... chaque musicien a trouvé sa place naturellement et nous avons vraiment hâte de jouer ces titres en live.


4. Living A Lie
Jon : C'est la première chanson que nous avons écrite tous ensemble avec l'idée de monter Vise versa. Eddy m'a envoyé cette chanson et j'ai immédiatement été intéressé pour travailler sur ce projet. Eddy, Audrey et moi avons fini cette chanson et nous avons aimé le résultat de ce travail commun. Nous avions donc besoin d'un batteur pour compléter cette aventure, et... Franky était LE batteur qu'il nous fallait.

Eddy: Quand j’avais demandé a Franky de rejoindre Vise Versa, après l’écoute de cette demo, il m’a dit qu’il l’a mise en boucle au moins 50 fois. Cette musique a rempli toutes les conditions que nous voulions, sortir du chemin GROS métal de bourrin avec de la double partout et tous les codes qui vont avec.

Franky: Selon moi , c'est LE TUBE de l'album ! Dès la 1ère écoute , j'ai tout de suite accroché . Tout coule de source , très simple et minimaliste ( souvent la clé des grands titres mais pas évident du tout à composer ) et impossible de s'enlever le Refrain de la tête....; toute proportion gardée , ça me fait penser à la grande époque d'Hybrid Theory de Linkin Park .

Audrey: Ce titre est un de mes préférés sur cet album, j'ai testé pas mal de choses à la basse, et on a tout gardé... non vraiment, bosser sur ces titres était un plaisir, on a bcp échangé sur la place de la basse dans des compos "rock" et je crois que c'était plutôt une découverte pour Eddy (à la base de quasi toutes les compos de cet opus) qui m'a dit être agréablement surpris de ce qu'une ligne de basse en contrepoint pouvait apporté aux titres.


5. All I’ve Got

Jon: C'est une chanson simple, très catchy et très fun à chanter. En fait, je me suis essayé sur des rythmes plus rapides, plus dans le groove qui se rapproche du rap sur certains passages. C'était quelque chose de différent pour moi, mais c'était très très fun. En fait, c'est un peu tout l'esprit du projet pour moi. Passer sur des choses nouvelles, explorer d'autres horizons. La musique c'est la liberté, pas de barrières, et c'est comme cela que cela doit se vivre ! Il n'y a rien de vrai et rien de faux et c'est " All I've got"

Eddy: a la fin je voulais un solo , au final on a mis des samples.

Audrey: J’ai alterné jeu aux doigts et médiator, pour utiliser vraiment toutes les palettes des instruments, Stingray5 et Fender4, en fonction des titres, sons étouffés, arpèges, grosse rythmique, ou notes tenues... ce titre est très posé et c’est un des plus groove de l’album... vivement les live !!!!


6. Command And Conquer

Jon:
Je me souviens après avoir enregistré la chanson et l'avoir envoyée à Eddy qu'il m'a répondu "Conquer?! c'est un mot français" haha, mais je ne suis pas Français du tout !!! Je suis Canadien et beaucoup d'Européens pensent que nous sommes tous à moitié Français ici au canada, mais c'est en fait totalement faux. Bref, ici, encore une de mes chansons favorites de cet album. Elle parle de la guerre, et du fait que souvent les gens ne savent même plus pourquoi ils se battent. Comment pouvons nous enseigner à nos enfants que la violence n'est pas une réponse quand nos propres gouvernements passent par la violence pour régler les problèmes?

Eddy: je voulais composer une chanson avec Audrey, et je voulais du piano dedans a la suite de la decouverte de son instrumentale.

Audrey: Pour moi, un des titres les plus dansant de l’album, Eddy m’a proposé de collaboré avec lui sur la composition du titre, et je me suis chargée de l’écriture des couplets ainsi que de l’outro, Franky et Jon ont ajouté leurs touches et le résultat est vraiment original à mon sens... on voulait une fin lourde, je pense qu’on a plutôt bien réussi notre coup... (haha)


7. Misery

Jon:
c'est une chanson qui parle du sentiment de solitude, se sentir perdu, et penser au suicide. Parfois, tu peux avoir le sentiment que tout le monde est contre toi alors que la seule chose que tu souhaites c'est sortir de cette misère. Pas mal de gens peuvent se sentir concernés avec des formes différentes de ressentir ces sentiments d'abandon.

Franky: Un de mes titres préférés de l'album . Je le trouve très émotionnel ( les voix sur l'intro posent bien l'ambiance ) et j'aime beaucoup la façon dont le Couplet avance par pallier , la mise en place Basse/Batterie est intéressante et sur la seconde partie du Couplet la voix qui se détache et change de timbre amène le Refrain à merveille. Une fois de plus : le Refrain fait mouche ! La mélodie est sublime .

Audrey: Un de mes titres préférés... toujours un plaisir de jouer des bass batt comme celui là !!! du groove rock, avec une alternance lourde et dansante... cool de pouvoir s’exprimer dans les aïgus aussi, pour sûr, on ne compose pas une mélodie à la basse de la même manière qu’avec une gtr, et j’ai adoré la place qu’Eddy m’a laissé sur les titres !


8. Running With Scissors

Jon:
Beaucoup de mes refrains sont faits en notes mineures, assez sombres et tristes, donc j'ai mis un point d'honneur à me mettre au majeur et à la joie. Je voulais juste écrire quelque chose de différent, un peu plus joyeux. Le groupe a été très surpris de ces lignes sachant que cette chanson a pourtant un coté très Evil ! Ils ont bien aimé.

Eddy: vieille musique que j’avais ecrit pour T.A.N.K qui n’a pas été retenue, donc vu que je l’aimais bien, je l’ai remodelé pour Vise Versa.

Audrey: Jon m’a agréablement surprise sur le refrain, je trouve l’harmonisation terrible !!! bass-batt collé et très piqué, avec un gros son joué aux doigts... du bonheur.


9. Stranger

Jon:
Je suis allé chercher assez profondément en moi pour celle-ci. Jamais je n'avais écris une chanson au sujet de mon père. Je n'ai aucune idée que qui il est et d'ailleurs je ne m'en suis jamais réellement soucié. Mais voilà, parfois on pense à des choses... du coup j'ai écris ça.

Eddy: je voulais beaucoup de couleur dans cette musique, avec un couplet bass-drum. J’ai changé ma ligne de lead sur le refrain apres les demos de jon, je trouvai que ca mettait mieux en valeur sa voix et ca donnait une atmosphere plus sombre.

Audrey: On a pu tester des choses un peu différentes sur les couplets, le fait que les gtr ne joue pas nous a vraiment laissé bcp de place à l’écriture, du coup j’ai même pu placer 3 lignes de bass sur le pont, proposer des effets... les refrains en notes tenues sont juste puissants et le chant de Jon sublime le tout, qui a dit qu’il n’y avait pas de nuances dans le rock n’roll ? (haha)


10. Take It Back

Jon:
Et bien... quand j'ai écris celle-ci j'étais assez.. énervé, et dégouté... tu sais, genre carrément de mauvaise humeur. En conclusion, ne laisse jamais personne t'en**ler ou t'enfoncer plus bas que terre. Celle là est allée assez vite.

Eddy: c’est la période où j’ai contacté Charles, me voyant déjà à L.A, a bord d'une mustang et tout le tralala !! elle est venue toute seule.


11. Why –

Jon:
Est-ce que c'est pas cool quand une chanson commence par la basse? C'était super d'entendre Eddy jouer de la guitare acoustique. Nous avons parlé de faire des chansons acoustiques d'ailleurs, mais on ne l'a pas fait sur cet album. Peut être sur le prochain. C'est cool d'expérimenter sur les albums, de tenter des trucs sur une guitare acoustique.

Eddy: à la base, sa structure partait dans tous les sens, j’ai du la simplifier sinon elle faisait 8min, elle est différente des autres mais j’aime bien le coté Toolien au milieu de la zik.

Audrey: Bass-Batt !!!! (haha) on a pu placer bcp de groove ensemble, ghost et mises en place, des nuances et soutenir la mélodie de chant, les rythmiques des gtr... du bonheur !


12 Ether

Jon:
Audrey est arrivée avec cette chanson, l'a posée sur la table, a écrit les parties de piano, de clavier aussi. Elle est une musicienne très intéressante. Nous avions parlé de mettre sa voix sur l'album mais nous avons senti que ce serait peut être aussi quelque chose à faire sur le suivant. J'aime cette musique, assez sale. Ca me donne des frissons. Je voulais la laisser instrumentale, elle se suffisait à elle même. c'est une bonne fin d'album mais aussi une très bonne intro de concert.

Eddy: musique entièrement d’Audrey, on me l’avait vendu comme une extra terrestre, donc pour la tester sur ses talents de compositeur (parce qu’on sait qu’un bassiste ne compose pas) et connaitre son univers, je lui ai demandé de faire une musique...

Audrey: Eddy m’avait laissé carte blanche pour composer un des titres de l’album... je lui ai proposé un gros bass batt avec des samples et du piano... au final tout le monde a aimé, à tel point qu’il n’y aucune gtr sur ce titre !!!
VV est vraiment un projet dans lequel tu peux t’exprimer en tant que musicienne, on a tous bossé sur quelques albums avant, ce qui nous a permis de mettre en commun nos expériences respectives et de respecter la place de chaque compositeur dans le projet... Pour finir, Jon a proposé de ne pas poser de chant et de placer le titre à la fin de l’album, histoire d’enfoncer le clou... ça me va !!! (haha)
Auteur
Commentaire
Dimechag
IP:194.206.149.25
Invité
Posté le: 13/01/2015 à 17h12 - (1484)
Simple et éfficace, ça fait du bien!
Je vai me laisser tenter.
Bravo

sylvain.ataraxie
Membre enregistré
Posté le: 13/01/2015 à 18h38 - (1485)
je viens d'écouter tous les titres, pas forcement ma came mais j'aime beaucoup le dernier titre composé par Audrey, félicitation à toi Audrey!



fff
IP:88.161.161.213
Invité
Posté le: 13/01/2015 à 21h45 - (1486)
parfait pour boire ma biere tranquillement sur mon sofa.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion







Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker