Acherontas (guitare/vocaux) - ACHERONTAS par PRINCE DE LU - 2334 lectures
Une entrevue avec le groupe de black metal ACHERONTAS est paru dans Hard Rock magazine n°37. VS publie maintenant l'intégralité de l'entretien que le maître à penser du groupe grec a accordé à Prince de Lu en octobre 2011.


Peux-tu nous expliquer l'origine du changement de titre pour votre album Vamachara? Quel était le titre d'origine? Et pourquoi avoir choisi spécifiquement ce mot du tantra ?
Le premier titre que nous avions choisi pour l'album était Abraxas. Nous l'avons changé quand nous l'avons considéré comme une limite dans l'approche spirituelle occulte que nous voulions dans notre nouvel opus. Nous embrassions le point de vue du philosophe grec antique Platon à propos d'Abraxas: "Abraxas était une illusion. Pas de renaissance. Pas de rédemption. Il nous faut vivre dans l'Âge du Fer, dans cet Âge de décadence jusqu'à la fin". Vamachara nous renvoie au passé oublié, régressant jusqu'au temps où l'archétype féminin était vénéré au travers du culte de Vama. Vama, injuriée, rejetée, écartée des pratiques spirituelles par les suivants immatures des dieux solaires. Les eaux lunaires possèderont l'essence de l'Âme avec le torrent de sang de l'Immortalité, poussant les adeptes à exceller au travers de l'imprégnation du nectar qu'est Amrita, au travers des épreuves de Al-Khemy noire. Les vautours sur les terres infertiles du désert pleureront LA ILAHA ILA ANA…


Depuis les références aux sangs Vampyric et Drakkonian de votre première sortie, vous vous êtes révélés comme des adeptes de la Kabbale dans Theosis. Parmi toutes les croyances existantes, comment peut-on décrire Acherontas aujourd'hui?
Le vampirisme et les mystères du courant Drakkonian trouve leur place dans l'album Theosis également, mais avec une approche différente. Cette fois, au travers de la Kabbale, les cartes et les outils occultes sont nombreux. Il n'y a pas de limites spirituelles. Tout dépend de ce que tu fais de ces outils. L'Occultisme pour nous est la connaissance, l'arme et le chemin pour découvrir notre "Moi Supérieur", pour devenir des vassaux de l'énergie Drakkonian acausale. Nous, en tant qu'individus distincts, explorons l'Occultisme de différentes manières, tout comme l'avancée alchimique diffère selon les pratiquants autant que les éléments diffèrent entre eux. Néanmoins, quand cela a un lien avec Acherontas, nous nous unifions en un seul. Une seule flamme nous consume!


Les paroles sont une part fondamentale de l'art d'Acherontas. Si je ne me trompe pas, c'est le second album où les textes sont écrits par V. Adept Kadmos.
Non, dans l'album Vamachara, tout le groupe a offert son Prana dans les textes. V Adept Kadmos est mon mentor spirituel depuis de nombreuses années, mais il n'est pas dans le black metal. Notre relation est au-delà du plan musical.


Vous êtes profondément impliqués dans les travaux d'Aleister Crowley. Avez-vous été influencés par d'autres auteurs du cercle de Crowley? Kenneth Grant ou Austin Osman Spare? Pratiquez-vous la magie chaotique?
Bien sûr Aleister Crowley, Kenneth Grant, Austin Osman Spare, Chumbley, Evola, les philosophes de la Grèce Antique, les textes anciens d'Egypte et des Sumériens sont parmi les sources qui nous influencent et que nous étudions. Mais mon influence principale est un Ordre spécifique que j'ai rejoint il y a longtemps.


Quelques nouveaux cultistes ont embrassé votre foi. Peux-tu nous présenter les nouveaux membres du groupe et comment ils vous ont rejoints?
Les nouveaux membres qui ont rejoint Acherontas sont le leader d'Acrimonious, Parfaxitas 450, et le batteur C. Docre. En premier, j'ai rejoint Acrimonious. Le reste n'était qu'une question de temps. Il est très rare de trouver des personnes sérieuses dans la scène black metal, des gens qui combinent un fort ego, qui suivent la voie du black metal dans la veine du début des années 90 et qui sont sérieux avec les sciences occultes.


As-tu une idée de la raison pour laquelle le line-up d'Acherontas est si instable?
Acherontas n'est pas simplement de la musique. Je n'ai jamais recherché juste de bons musiciens... mais des personnes sérieuses comme je viens de les décrire. Pour chacun qui n'est plus membre d'Acherontas, nous avions nos raisons. Nous ne sommes pas du genre à accepter tous les losers qui agissent dans la scène comme s'ils étaient au cirque. Le black metal est un art et doit rester tel quel. Quand tu crées de l'art, tu dois "sacrifier" ton prana pour l'injecter dans ta musique. Ainsi pour différentes raisons, j'ai à chaque fois arrêté nos anciennes collaborations.


Peux-tu nous parler de l'enregistrement? Fait-maison ou dans un studio professionnel? Contrôle total de ton art ou apprécies-tu une vision extérieure pendant le mixage? Astraios a-t-il été impliqué cette fois?
Astraios a seulement réalisé l'enregistrement de l'album Tat Tvam Asi et nous avons été vraiment très déçus par la production finale qu'il a créée. Je ne suis plus en contact avec lui, ni en général avec Legion of Doom, à l'exception de Demogorgon. Le nouvel album a été mixé et masterisé dans le studio Sitra Ahra, studio personnel de Semjaza 218 du groupe Thy Darkened Shade. Oui, j'aime avoir le contrôle total de la production en général, mais bien sûr quand quelqu'un a une vision spéciale et des idées (comme notre dernier producteur), c'est parfaitement acceptable.


Votre label décrit votre nouvel album comme un mélange de black metal occulte et de rock 70's. Peux-tu nous parler de vos influences musicales? Quelles sorties t'ont récemment explosé la tête?
Je pense que notre style musical peut être considéré comme dérivé de la scène black metal des années 90. Il n'y a rien d'intentionnel à cela. Notre expression sonore a été influencée par nos propres goûts musicaux bien sûr. Mais le fait est que le son d'Acherontas est unique car il provient de la réunion de chacun de nous. Il y a beaucoup de sorties qui ont retenu mon attention ces derniers temps. Les nouveaux albums de Necros Christos, Negative Plane, Nightbringer, Ascension... Personnellement, j'écoute beaucoup d'autres genres en dehors du metal, comme le rituel dark ambient, le martial, la musique classique, le rock occulte, le rock 70's, le neo folk, etc. Mon groupe favori est Dead Can Dance. Mes influences viennent du black metal des années 90 avec lequel j'ai grandi.


Peux-tu nous décrire les similitudes et les différences entre votre nouvel album Vamachara et ses prédécesseurs?
Le nouvel album est une évolution dans notre voie musicale... Comme nous l'avions fait avec Theosis, nous avons poussé les limites des standards du black metal tel qu'il est pratiqué aujourd'hui et nous nous sommes sentis libres de créer à notre envie... Côté philosophie, nous avons utilisé beaucoup d'éléments des arts noirs nécromantiques, de la Kabbale, du vampirisme psychique, de l'alchimie, de l'hindouisme... Notre Moi drakonnien a été abordé par de nombreux aspects.


Acherontas célèbre son 15ème anniversaire. En regardant en arrière, as-tu accompli ce que tu voulais, à travers Acherontas et précédemment Stutthof?
Acherontas est la dernière incarnation d'un groupe qui existe depuis 15 ans. Il a évolué au travers des ans comme un courant qui se dissout et une force astrale. Le passé est laissé derrière mais jamais oublié ou embarrassant en aucun cas. Stutthof n'a jamais fait partie d'aucune scène, c'était une groupe underground extrême et culte qui a servi son propos. Le groupe a mué en quelque chose au-delà d'un concept banal comme la politique. C'est mon cinquième album et j'ai plus de 15 sorties avant... Comment ne pourrais-je être satisfait? Le plus important est que chaque fois que j'ai ressenti le besoin de créer j'ai eu la chance de le faire... Il est très important pour moi d'exprimer mes émotions et mes expériences nocturnes dans ma musique. La créativité est une part de moi-même.


Pourquoi as-tu créé Nihasa et non pas utilisé tes riffs dans Acherontas? Est-ce que Nihasa est toujours actif?
Oui, Nihasa est actif. Une réédition de notre album va bientôt voir le jour. Ainsi qu'un split EP avec le leader du groupe de ritual ambient Emme Ya sortira à la fin de 2012. Mais après ces sorties, j'arrêterai tout projet et ma dévotion ira à Acherontas, Acrimonious et mon projet dark ritual ambient Shibalba. Nihasa était un projet pour me permettre d'expérimenter d'autres sonorités et des manières d'écrire de la musique.


Te souviens-tu de tes influences au début de Stutthof? As-tu parcouru un long chemin en tant qu'individu?
Acherontas poursuit la philosophie que Stutthof a débutée... C'est la même chose en musique. Seule l'évolution dans tous les aspects de notre créativité a pris place. Autant Acherontas que Stutthof sont des groupes occultes. Avec Stutthof, à l'exception des quatre années en collaboration avec Demogorgon, le reste du temps j'ai seulement eu de courtes périodes que j'ai partagé avec d'autres individus. Mon influence est la science de la sorcellerie. Rien de plus, rien de moins.


La Grèce est connu comme un des plus importants pays dans le black metal européen. Es-tu en accord avec cet héritage? Quels sont pour toi les groupes grecs les plus influents?
Necromantia, Rotting Christ, Varathron, Thou Art Lord, Naos, Diabolos Rising, Mortify sont quelques grands groupes qui viennent de mon pays. La première période de tous ces groupes est unique.


Y a-t-il des groupes français que tu connais ou apprécies?
Ton pays compte de nombreux groupes que j'apprécie, comme Nehëmah, Deathspell Omega, Antaeus, Mutiilation (et en général tout le mouvement des Légions Noires), VI, Ad Hominem, Aosoth et bien d'autres que j'oublie.


Des débuts d'Acherontas à Theosis, vous étiez signés chez Zyklon-B Productions.. Pourquoi as-tu changé pour Agonia? Quels sont les avantages de signer avec ce label polonais?
Agonia est un label majeur qui a montré un grand respect et du soutien! Je pense que c'est assez pour débuter une coopération avec quiconque. A propos de Zyklon B, c'est certainement le pire label avec qui j'ai collaboré depuis quinze ans que mon groupe existe... Je ne pense pas qu'il soit nécessaire d'expliquer pourquoi... Une petite recherche sur les forums et sur le net peut te donner toutes les infos expliquant que c'est un rip off.


Apprécies-tu de jouer en live?
Quand nous donnons un show rituel, nous choisissons où et quand. Pour le moment, j'ai eu cette chance de pouvoir choisir, je ne peux pas dire que j'ai connu une mauvaise expérience ou détesté quelque chose.


Votre nouvel album va sortir aux formats CD et vinyle. Lequel a ta préférence?
Évidemment le vinyle. Toutes mes productions, j'essaie de les sortir en vinyle. Je suis un collectionneur maniaque et je supporte totalement ce format. Pur analogique!


Quel est ton sentiment à propos d'internet? De l'opium pour les masses ou un outil pour diffuser ton art?
Malheureusement c'est un outil inutile pour diffuser quelque chose. Je suis contre ce poison. La raison est que cela a détruit l'essence de la pureté que le black metal avait. Le mercantilisme du black metal est ridicule. Mais je suis d'accord qu'il s'agit de l'opium des masses et je soutiens tout ce qui rend esclave l'humanité. Le black metal a débuté comme quelque chose d'antinomique, quelque chose d'unique et d'anti-commercial. Les années 90 étaient définitivement une période où le black metal était "dangereux", "extrême" et avant tout une passerelle vers quelque chose de plus profond et plus haut. Aujourd'hui, c'est un genre musical établi, avec des millions d'auditeurs et de labels qui tournent comme un business. Pollué par des losers imméritants, par des groupes de posers et des kids qui se moquent de quelque chose qui a été pur et sincère. Bien sûr, il y a un tas de groupes de black metal exceptionnels dans la scène d'aujourd'hui qui maintiennent la flamme vivante. Mais pour combien de temps?


Merci pour ton temps et tes réponses, tu as les derniers mots
Merci aussi! Laisse les plumes d'Abraxas refléter la fonction de Samsara... Hail Tiamat!


Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion







Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker