Quatrième billet
publication le : 20/08/2014
Bonjour à vous tous !

Désolé pour ceux qui eussent souhaité lire un nouveau billet plus pressement, mais… ...la Faucheuse avait mon grand-père sur sa liste cette semaine. Je ne lui en veux pas trop pour cette fois-ci, à cette Faucheuse. Il était très malade et en âge de partir. C'est triste, mais dans "l'ordre des choses". Pas comme le décès récent de mon père qui me torture encore.

Gérer le deuil. Continuer à faire ce qu'on a à faire. Concevoir le monde avec un « avant » et un « après ».
« Accepter » de vivre avec une nouvelle réalité.

ACCEPTER ?

Accepter, pour certains d'entre nous, c'est en quelque sorte... se soumettre.

Se soumettre à une volonté Divine. Qui dans sa grande et toute puissance cosmique, organise plus ou moins indirectement la logique de notre condition d'Etre Humain. En nous laissant une conscience, une « âme » qui nous donne l'impression du libre arbitre, de faire de notre vie un parcours dont nous sommes le principal chef d'orchestre, avec un facteur chance à la clef. Mais... nous n'avons pas décidé de naitre.

Nous n'avons pas décidé pas de naitre, mais nous pouvons décider de mourir. Jon Nödtveidt et Selim Lemouchi l'ont bien compris, et leurs suicides sont à mes yeux des actes bien plus réfléchis et complexes que ce que certains qualifient comme de gâchis ou de pathétiques.

Nous sommes tous ici passionnés de musique extrême et morbide. Les textes sont presque toujours inspirés par la Mort et ses dérivés.

Le Death Metal. Le Metal de la Mort.

Ou comment l'accepter, la mort. Comment l'apprivoiser, voire peut être même la dompter. N'est-ce pas l'accomplissement ultime pour un musicien de Death Metal que de se donner la mort comme on tire sa dernière révérence, au moment choisi ? Quoi de plus rebelle contre ce putain de grand architecte de merde que de lui saper le boulot en se foutant en l'air avec style ?

L'intelligence, couplée avec la lucidité, c'est génial. Ou terrible.

Vous connaissez le lien entre les étoiles et le shampoing anti-pelliculaire ?Allons-y.

Le Chaos. La prise de pouvoir. La mise en Abîme. Le retour au Néant. Le Nirvana. Comme Jon.

Le Rock 'n Roll. L'Anarchie organisée. La jouissance Absolue. Le retour aux Racines. Le Sexe, la Drogue. Comme Lemmy.

On peut jouer de la musique pour se taper des filles, avoir l'air cool, et fut un temps gagner un max de pognon. Mais quand on s'est déjà tapé un max de gonzesses, qu'on en a plus rien à foutre de ce que pensent les gens et qu'on s'est fait à la réalité du business du disque, qu'est-ce qui vous pousse à continuer d'écrire ? Pourquoi les gens continuent à faire des bébés alors que les odeurs de fin du monde n'ont jamais été aussi présentes ?

Pour dompter la mort. Pour lui fermer sa gueule un temps soit peu. J'ai envie de baiser et de procréer. J'ai envie de brancher ma guitare dans mon putain de MESA BOOGIE, à fond, que Gorgor se mette derrière sa batterie et que Joss et Fab me suivent dans une incantation blasphématoire, d'hurler ma haine contre le Cosmos. Comme les esclaves Noirs qui faisaient le « Cake Walk » en se grimant en maitres blancs pour se foutre de leurs gueules, moi j'ai envie de me recouvrir la tête de Corpse paint, et de défier les ténèbres… Le sens de cette tradition ne m'a jamais été aussi clair.

Alors ouais, ça fait chier de voir Lemmy s'époumoner sur scène... Ouais, on dirait qu'il va creuver, mais c'est sa façon à lui de baiser la Faucheuse. Il est encore là, et tant qu'il tient debout, il la provoque. "NEVER SURRENDER". Un de mes morceaux préférés de MOTÖRHEAD dit dans son refrain: "The answer to life's mystery is, Simple and direct, Sex and Death ».



On a tendance à s'imaginer que les choses sont pour toujours, que le monde tel qu'on le connait sera et restera comme il est. Ca nous étonne de voir que Lemmy soit vieux et si proche de la fin.

Un jour arrivera où IRON MAIDEN, MOTÖRHEAD, METALLICA, AC/DC et d'autres Empereurs de nos rêves ne seront plus, et je me demande souvent qui prendra la relève.

Longues vies à vous tous, courage à tout ceux qui comme moi vivent des moments difficiles… Je vous souhaite un bon sevrage du Mal par le Mal, tenez, une petite pilule:



A bientôt ?
Nb affichages: 11304
Auteur
Commentaire
johan
IP:109.9.156.99
Invité
Posté le: 20/08/2014 à 12h07 - (2763)
Alors là je ne m'attendais pas à ce que ce billet résonne autant en moi...merci Pierrick. Repose en paix maman...

Ayin
IP:80.10.161.146
Invité
Posté le: 20/08/2014 à 12h38 - (2764)
Très classe ce billet.

Surtout l'avant dernier paragraphe, ça me préoccupe aussi, voit m angoisse parfois.

Je vais m intéresser plus a ta musique, parce que tu racontes vraiment des choses intéressantes et touchantes.

GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 20/08/2014 à 13h11 - (2765)
Excellent billet, à la fois mélancolique et philosophique, du beau boulot très bien écrit

LK
IP:90.33.137.203
Invité
Posté le: 20/08/2014 à 13h17 - (2766)
Très beau billet. Merci.

Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 20/08/2014 à 13h21 - (2767)
Ben, finalement, dans la vie ou la mort, ce qui compte vraiment, c'est de bien le faire... donc, mieux vaut bien mourir que mal vivre, ou bien vivre que mal mourir... et puis, surtout, le faire pour soi (et, si possible... mais ça ne l'est pas toujours... pour ceux qui nous sont chers).

Y a tout de même un truc qui me fait un peu bizarre, tout particulièrement parce que je suis fan de Dissection (des trois albums), c'est de me dire que je suis né un jour après Jon Nödtveidt et que je lui ai survécu (pour l'instant) près de 8 ans... Mais qu'Est-ce que j'ai bien pu faire durant ce surplus... Quels groupes ai-je pu découvrir ? Quels albums savourer ? 8 ans, c'est long, mais pas assez !

En tout cas, désolé pour tous tes malheurs...



reverba
Membre enregistré
Posté le: 20/08/2014 à 13h23 - (2768)
La releve de maiden et le reste?
Y'en aura pas.
Quand ces groupes ne seront plus, on verra toujours des fantomes arborer des reliques de ce passé, tout comme on voit des toujours des fans de Elvis ou Hendrix.
La faute a quoi? A justement tout ces grands groupes qui a mon sens n'ont pas fait leur boulot: ils ont ouvert la voie et ont été célèbres pour ça.
Mais apres des dizaines d'annees de carriere planétaire, cette mafia s'est bien empressée de garder le business et la renommée, en s'y raccrochant jusqu'au dernier souffle, comme un avare a son tresor.
Ils ont ouvert la voie, mais n'ont pas assuré, ni pris en main leur "descendance".
Le metal n'est plus dans une "revolution" musicale au sens large comme ça l'était ya 30 ans, mais dans une evolution, pas a pas.
On erigera des stelles aux Peres Fondateurs, il ne restera que les festoches pour rassembler 10000 personnes....jusqu'à une prochaine "revolution" ?!?!




Invited
IP:81.220.177.137
Invité
Posté le: 20/08/2014 à 13h25 - (2769)
Sex and death: le meilleur morceau punk de tous les temps!!!!! J'adore ce titre !!

Poney
IP:142.41.247.10
Invité
Posté le: 20/08/2014 à 14h43 - (2770)
Très bon et beau billet, merci à toi. Le metal est sans doute un des meilleurs moyens pour extérioriser de manière saine les démons qui nous tourmentent tous. Reste cependant un certain équilibre à trouver. Vivre constamment dans un univers fait de noirceur peut aussi finir par te bouffer.

Par contre je suis toujours surpris par cette attente d’une relève d’envergure équivalente à nos grands noms du metal. En avons-nous vraiment besoin? Ces gigantesques groupes sont le fruit d’une époque mais le contexte a changé. Il est normal que la scène évolue en conséquence. Ai-je besoin qu’un "petit" groupe comme Anaal Nathrakh joue dans un stade pour me retourner profondément les tripes? Pour ma part, il est certain que non.


Jus de cadavre
Membre enregistré
Posté le: 20/08/2014 à 16h16 - (2771)
Superbe billet !

Pour "répondre" à la questions sur les grands, je pense aussi que personne ne les remplacera, du moins pas à ce niveau. Bien ou mal je n'en sais rien... Je pense qu'il y'a 30 ans il fallait de tel groupes pour parler, pour toucher un maximum de monde et en faire des futurs fans de metal. Maintenant il y'a internet pour ça... Mais bon c'est moins bandant quoi...

Nem Vapeur
IP:86.210.189.223
Invité
Posté le: 20/08/2014 à 16h16 - (2772)
Les groupes comme Mastodon ou Gojira représentent une sorte de relève par leur succès et leur modernité dans la sphère métal.

Je précise que je n'aime aucun de ces 2 groupes.

En fait il est logique que les fondateurs d'un style règnent en maître dessus car il ne reste souvent plus grand chose à dire une fois qu'il ont fait le tour du sujet et qu'il est très difficile à ceux qui passent derrière eux de "réinventer la poudre".

J'ai beaucoup aimé ce billet, du coup je me pense sur PHAZM, j'aime beaucoup Cornerstone.

Saturne
IP:212.94.190.34
Invité
Posté le: 20/08/2014 à 16h17 - (2773)
les grandes épreuves épurent l'âme.

jad wio
Membre enregistré
Posté le: 20/08/2014 à 22h36 - (2774)
chouette billet !!!

De passage
IP:2.2.202.158
Invité
Posté le: 20/08/2014 à 23h35 - (2775)
Ce billet est excellent, très agréable à lire malgré la tristesse de son contenu.
Comme certains ici, je pense que les "grands groupes", n'ont pas besoin d'être remplacés, ils sont formidables comme d'autres l'ont été avant eux mais nous avons tellement de bons groupes actuellement, qu'importe s'ils n'attirent pas les foules !


AkiraToriyama
Membre enregistré
Posté le: 20/08/2014 à 23h53 - (2776)
reverba , tu pêtes un plomb sérieux ?

AkiraToriyama
Membre enregistré
Posté le: 20/08/2014 à 23h54 - (2777)
s'il n'y a pas de relève des Maiden , metallica et Ac/dc c est surement pas la faute à ces groupes parce qu'ils se seraient accaparés le monopole .

ce sont des passionnés qui ont réussi , ils ont toujours fait la même chose. charge aux autres d'en faire autant .

gojira , ghost et bien d'autres ont réussi à sortir de la masse . non ?

Félix Rome
IP:80.12.100.207
Invité
Posté le: 21/08/2014 à 00h33 - (2778)
Billet génial. Il a une résonance incroyable pour moi. Bravo. J'aime les groupes de death ayant ce type de philosophie. C'est un peu plus profond que les serial killers, le gore et les zombies.

Fred / INHUMATE
Membre enregistré
Posté le: 02/09/2014 à 22h15 - (2799)
Le death metal ou l'illusion de la dompter parce qu'on en a peur ?

Plus j'avance en âge et moins cette fascination me semble pertinente.

Et bim aujourd'hui je tombe sur une interview de JP Chevènement dans laquelle il évoque ce thème d'une manière qui résonne exactement avec ma vision du phénomène. On pensera ce qu'on veut du bonhomme et de ses idées politiques, mais
en aucun cas on pourra lui faire le procès d'être un sensationnaliste.

L'extrait se trouve donc là : youtube . com/watch?v=Z-HQDlhn1xU&feature=youtu . be

(il faut virer les espace)

Pierrick
IP:90.6.37.166
Invité
Posté le: 08/09/2014 à 13h02 - (2800)
Quand on écrit un billet sur Vs sur la Mort et le Death Metal et quand Fred D'Inhumate y réagit en citant Chevènement, on se dit que certaines choses sont à la fois prévisibles et surprenantes. Et ce pour combattre le sensationnalisme.

S'il vous plait, pour les prochains posts, ne me sortez pas du De Gaule ou du Mitterrand, surtout pour dire que la mort ça tue.

Les politiques, ou l'art de faire passer la Lune pour un caillou qui sert à rien.

On ne vit pas dans le même monde, Fred d'Inhumante.

Chacun son truc. Mais l'association "Mort" et "Chevènement" est suffisamment cocasse pour mériter une réponse.



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion







Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker