Nesseria + Nostromo @Jas'rod(13) 08/12/2017

Un forum pour poster vos live report, faire des commentaires sur ceux qui sont postés sur VS et parler des concerts en general. Pour les concerts à venir, utiliser les sections Annonces concerts ou covoiturage et rencarts.
Avatar de l’utilisateur
kenlesurvivant
Messages : 513
Inscription : mer. sept. 11, 2013 10:57 pm

Nesseria + Nostromo @Jas'rod(13) 08/12/2017

Messagepar kenlesurvivant » dim. oct. 21, 2018 2:54 pm

Report super en retard parce qu'il devait être publié ailleurs originellement, mais au final pas possible vu sa brièveté (le reprendre un an après ça sert à rien) et ça intéresse peut-être du monde ici. Enjoie donc.

Voilà une soirée qui s'annonce sympathique, mais vu uniquement les 2 groupes de programmés, aussi sous le signe de l'attente.


Une heure avant le début, on est une quarantaine et les hauts parleurs diffusent du Raised Fist en attendant (cool). On dit bonjour aux connaissances, vérifie le matos (qui avait lâché la dernière fois) et c'est parti en attendant le début des hostilités. Petit à petit, la salle se rempli et les fumigènes commencent à sortir de scène.


Et Nesseria débute finalement la soirée avec leur Post Hardcore/Screamo, dans des teintes rouges et blanches et une mise en scène très soignée: le chant débute, puis accompagné d'une guitare sèche, puis accompagné d'une première guitare, puis d'une seconde au fur et à mesure que la détresse augmente et enfin basse/batterie pour la fin du crescendo. Le groupe demande à la fin du 1er titre au public (qui était resté pas mal en retrait) d'approcher, pendant qu'une gamine à laquelle j'avais pas fait attention s'assoit sur un des côtés de la scène.

La performance du groupe est remarquable avec une ambiance de désespoir très prenante tout le long, avec un chanteur possédé qui tantôt se bat contre ses démons avec le micro, tantôt monte sur la grosse caisse, se recroqueville par terre ou encore sur les amplis, et fini le dernier titre en sortant à l'avance après avoir fini son texte à même le sol. Le reste du groupe n'est pas en reste avec le bassiste qui globalement tourne le dos au public et se retourne surtout pour participer aux choeurs, tandis que les guitaristes headbangent généreusement au final de chaque titres.

Le public applaudit, s'il n'a pas trop bougé il à quand même bien apprécié.


S'en suit une intervalle assez longue où il ne se passe pas grand chose, jusqu'à ce que les Suisses de Nostromo démarquent de dos dans le noir complet pendant une intro tirée de film d'horreur . Puis ils enflamment la scène avec leur Hardcore/Grincore et un Javier en pleine forme qui saute de partout et balance son micro dans tous les sens. Les titres surtout de Argue, Eyesore et Ecce Lex s'enchainent efficacement, créant des circles pits et headbang du 1er rang plus ou moins importants en fonction des morceaux plus ou moins ambients. Arrivé à mi-prestation, les t-shirts volent. Au dernier titre, une partie des rappels se font à base de "une autre escrocs" et "vous restez ici jusqu'à 3h du mat'". Demandes qui sont exaucées avec 3 titres en plus et le batteur qui leur demande de la fermer dans la bonne humeur générale. C'est en fait plus simple de se rendre compte en vous partageant un petit extrait:

https://www.youtube.com/watch?v=D3pwBwcAlfMv

Revenir à « Live Reports »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités