Cannibal Corpse Morgue Marseille 11 juillet 2015

Un forum pour poster vos live report, faire des commentaires sur ceux qui sont postés sur VS et parler des concerts en general. Pour les concerts à venir, utiliser les sections Annonces concerts ou covoiturage et rencarts.
Avatar de l’utilisateur
RBD
Messages : 513
Inscription : mar. sept. 23, 2003 9:43 pm

Cannibal Corpse Morgue Marseille 11 juillet 2015

Messagepar RBD » dim. juil. 12, 2015 9:35 pm

Aujourd'hui comme il y a vingt ans je n'ai jamais été spécialement fan de Canniboule, préférant d'autres grands classiques du Death. Si bien que, le groupe n'étant jamais venu à Montpellier même, il restait l'une de mes plus grosses lacunes en expérience live, et cela était devenu frustrant tout de même. Déjà l'envie m'avait titillé fortement lors de la dernière tournée européenne datant de six mois à peine. Et là, c'était en plein weekend et ils ont un album pas mal sous le bras…
En dépit des alertes trafics la route s'est faite sans difficulté spéciale jusqu'à Marseille… à part la chaleur bien entendu. Je connaissais mal ce quartier mais on pouvait se garer près sans difficulté.
Du fait de sa situation dans un faubourg, le Moulin est une SMAC assez petite par rapport à ce qu'on voit dans d'autres villes, ce qui est appréciable. Elle serait pas mal, à part que le bar est d'une capacité encore plus faible. Cela s'est senti alors même que la salle était loin d'être pleine. Pour une tête d'affiche de ce niveau, c'était très juste à mon avis en termes de rentabilité.

Les quatre Toulonnais de BRUTAL AVENGERS ont ouvert le carnage dans le ton avec leur Death brutal totalement inspiré de Cannibal, Septycal Gorge, Deeds of Flesh ou Skinless : assez lent malgré le déversement de graves, massif, assez simple et efficace. Le Slam Death tex-mex (Devourment-Disgorge) n'était pas loin. Le gros son propret et les compos lisibles dès la première écoute favorisaient l'immersion. Les premiers pogos éclataient déjà, mais n'ont pu vraiment durer pour plusieurs raisons. Le guitariste et le bassiste ont joué avec des masques de lutteurs, sans que cela ne les gêne, et l'ensemble fut exécuté sans faute, tiré de leur album inspiré de l'univers des comics américains. Le chanteur est guttural comme il faut et ne communiquait pas. Les fans du style devraient y jeter une oreille (sanguinolente).


Annoncés assez tard sur le programme, j'étais heureux de revoir en plus les copains Cévenols de MORGUE, pour la première fois à quatre (le chanteur de 400 the Cat prenant une seconde guitare). Le premier titre souffrit justement d'un mauvais mixage des guitares, un comble ! Ceci réglé, le set proposait beaucoup de nouveaux titres qui sont dans la droite lignée du Morgue d'avant la reformation. Avec le chant crié de Max et ces titres ultra rapides, on passait de la brutalité à une violence plus cérébrale, et sans doute plus extrême encore. À part les quelques passages ralentis avec des riffs distinguables, il n'y avait pas lieu de relancer la fosse. Pourtant le public est resté accroché, à bader l'impressionnante maîtrise technique exigée par de tels morceaux. Cette différence de style est restée incomprise d'un spectateur qui a hélé le groupe à pleine voix entre deux pauses pour se plaindre du son. Lorsqu'ils seront publiés, les nouveaux morceaux ne désorienteront pas les fans.

Enfin débarque CANNIBAL CORPSE sous les acclamations et le pogo s'est définitivement reformé dès les premières notes. Physiquement, l'énorme "Corpsegrinder" en impose sur la scène par rapport à ses compagnons et les premiers extraits du dernier album s'enchaînèrent avec succès. Oh, cela reste des morceaux très simples dans lesquels on rentre, là aussi, dès la première découverte. Il n'empêche que techniquement c'était beau à voir aussi, surtout Pat O'Brien et ses solis (pas toujours parfaitement restitués il faut quand même le dire) et Webster à la basse directement aux doigts. Rob Barrett arborait un t-shirt de Loudblast et ce n'était certainement pas un hasard. À mesure, le set alterna avec des titres plus anciens parmi lesquels certains plans réveillaient de vieux et fugaces souvenirs. Mais la différence se sentait fortement par la densité bien supérieure des vieux classiques, plus rapides et offrant nettement plus de riffs à la minute, toutes choses que le fan sait depuis fort longtemps. Fisher, le pied sur les retours et la main gauche posée sur le genou, est une vraie caricature avec ses manières cradoques de se moucher sans mouchoir, son chant de derrière les cheveux, son headbang facilité par un cou de pilier droit, et ses délicatesses. Ainsi, en distribuant quelques bouteilles d'eau entre deux odes au gore, il prend soin que telle jeune fille dans la fosse reçoive bien l'évian qu'il lui destinait, sous menaces de mort à ses voisins ! So Death Metal !
Après plus d'une heure de headbang chevelu dans un éclairage rouge permanent, Canniboule offrit encore "Hammer-Smashed Face" puis "Devoured by Vermin". Je n'ai pas prolongé pour pouvoir prendre une bière avant la foule. Il y avait du merch des trois groupes dans l'entrée.

J'ai eu ce que j'attendais de cette soirée, alors que d'habitude quand on découvre en live un gros groupe qu'on connaît depuis beau temps sans être fan on repart généralement déçu ou parfois enthousiaste converti. Et au moins pourra-t-on en parler en connaissance de cause à l'avenir. Dans quelques jours, je vous entretiendrai du cas du groupe qu'on aimait il y a longtemps mais que c'était avant.
http://rbdlivereports.blogspot.fr

"Verdades se descubren, mentiras se construyen".

Avatar de l’utilisateur
nubowsky
Messages : 109
Inscription : sam. juin 26, 2010 8:49 pm

Re: Cannibal Corpse Morgue Marseille 11 juillet 2015

Messagepar nubowsky » mar. juil. 14, 2015 7:52 am

Top !
Merci /hips/
Les choses que l'on possède, finissent par nous posséder...

Avatar de l’utilisateur
grozeil
Messages : 241
Inscription : dim. sept. 04, 2005 5:48 pm

Re: Cannibal Corpse Morgue Marseille 11 juillet 2015

Messagepar grozeil » mer. août 12, 2015 7:54 pm

Cool merci... Une idée de l'affluence?
Juste pour pinailler : je suis pas sûr que le Moulin soit une SMAC.

Avatar de l’utilisateur
grozeil
Messages : 241
Inscription : dim. sept. 04, 2005 5:48 pm

Re: Cannibal Corpse Morgue Marseille 11 juillet 2015

Messagepar grozeil » mer. août 12, 2015 7:59 pm

Ah non, pardon, autant pour moi, c'est bien une SMAC.


Revenir à « Live Reports »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités